Plus de 3 ans d’escale… cela permet d’approfondir la région…

Nous avons adoré séjourner dans le Cap Corse. C’est une partie du littoral Corse restée authentique. Notre port d’attache Macinaggio nous laissera que des bons souvenirs. C’est certain nous reviendrons.

Nous avons fait de belles ballades dans le cap, aussi bien à pied qu’en bateau.

 

Le Cap Corse vu de la mer

  • Il y a du vent ! oui d’accord parfois trop. Mais pour comparer avec les ports avoisinant (Bastia ou Saint Florent) c’est certainement le plus adapté pour naviguer à la voile pour de courtes durées (1 ou 2 jours)
  • Vous avez le choix : selon le vent et l’état de la mer il est toujours (ou presque) possible de trouver un petit coin de mouillage tranquille (le vent est à l’EST, on bascule sur la côte Nord du cap, voire la côte Ouest (Centuri), le libeccio s’installe vous disposez des mouillages de la côte Est (Méria, Cagnano…).
  • Capraia (à 15 milles) vous tend les bras. Elbe (à 40 milles) est une destination possible pour un Week-end
  • Le paysage est toujours grandiose…

Le Cap Corse vu de la terre

  • Le Cap Corse est un lieu formidable pour les randonnées.
  • Vous pouvez découvrir en suivant ses chemins, la côte bien sur mais aussi ses multiples vallons et villages.
  • Ne pas s’attendre aux « plages de rêves » des magazines. Mais découvrez des petites « marines » sans construction récente, une petite plage de sable ou de galets… La plage aux galets noirs de Nonza, les vaches à Santa Maria… les tours génoises sur les caps.
  • Sur le côté oriental vous pouvez monter dans les vallons découvrir les hameaux, les restes des forêts de chênes liège et de châtaigniers. Les églises et les couvents. Les tombes et leur cyprès.
  • Sur le côté Ouest, encore plus grandiose, des vues époustouflantes sur le golfe de St Florent les Agriates et le massif du Cinto.
Quelques photos
...